« Les internautes peuvent-ils échapper à l’espionnage ? » – France Culture / Science Publique

« Longtemps, les sciences humaines ont souffert d’un lourd handicap vis-à-vis des sciences physiques. En effet, le sociologue était privé de l’outil primordial pour tout scientifique : l’instrument de mesure. Il ne pouvait appréhender son objet d’étude, l’homme et la société, qu’à travers des méthodes approximatives d’enquêtes et de sondages. D’où, sans doute, le qualificatif de science « molle » attaché aux sciences humaines, par opposition aux sciences dites « dures » comme la physique, la chimie ou la biologie. Cette situation est en train de changer radicalement depuis quinze ans avec l’apparition d’un phénomène unique dans l’histoire de l’humanité : Internet.(…)

Invités :

Source : France Culture

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *