« Pourquoi les séries télévisées envahissent-elles tous les écrans ?  » – Le Monde

« Parce qu’elles captivent chaque semaine les téléspectateurs et les fidélisent, parce qu’elles permettent aux chaînes d’échapper à des audiences erratiques et de compresser les coûts de production, les séries télévisées constituent aujourd’hui le genre majeur à la télévision. Le plus plébiscité et le plus propre au médium.

Un phénomène culturel mondialisé

Ces programmes confèrent au petit écran, longtemps traité de robinet à images, une légitimité culturelle qui lui faisait défaut. Or, paradoxe, ces mêmes séries contribuent à en abolir les frontières en s’émancipant de leur lieu d’origine. Si elles sont nées avec le petit écran, les séries sont devenues un phénomène culturel mondialisé, un laboratoire où s’inventent de nouvelles formes de narration, depuis vingt ans, soit la période au cours de laquelle les canaux de diffusion se sont multipliés.

D’abord propulsées par la généralisation des DVD qui permettaient d’enchaîner les épisodes, elles prospèrent grâce au Web, qui répond au besoin d’échanges et d’urgence créés par l’addiction. D’autant que cette migration, contrairement au cinéma, n’entraîne pas un sentiment de déperdition, comme c’est le cas lorsqu’on passe du grand au petit écran.(…) »

Source : Le Monde

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.